Baisse du Pouvoir d’achat, Gilets Jaunes 17/11/2018

Baisse du Pouvoir d’achat, Gilets Jaunes 17/11/2018

« Allo Macron… bobo »

Ce jour, 17 novembre 2018, les françaises et les français ont lancé un « S.O.S. » au Président de la République. Et pas un « bololo », Monsieur le premier ministre…

Au-delà de vos formules et éléments de langage calibrés pour les média, les Français ont VRAIMENT mal !

Plus de 244.000 manifestants dans toute la France ont participé aux différents blocages organisés par les “gilets jaunes”. 

Les motifs de mal-être se traduisent en deux mots :  POUVOIR D’ACHAT. 

Les citoyens ont décidé de se mobiliser via les réseaux sociaux et c’est collectivement qu’ils se sont rassemblés, rejetant l’appui des syndicats et des partis politiques. 

Une « nouvelle société » est née en cette journée, et elle compte bien se faire entendre en toute indépendance aujourd’hui comme demain et aussi souvent que cela sera nécessaire.

Aujourd’hui, loin des récupérations politiques, nous avons observé avec respect les manifestations citoyennes organisées dans toute la France.  

La colère est légitime mais la violence jamais. C’est à l’État de canaliser et contrôler la violence et d’assurer la sécurité, première des libertés. Il pouvait le faire, cela n’a pas été fait. Pourquoi ? Chacun y réfléchira… 

Pour ce qui nous concerne, nous sommes le seul mouvement politique à assumer une totale neutralité politique vis-à-vis de l’action des “gilets jaunes “.

Nous assumons avec force cette neutralité tout en faisant le choix d’entendre la colère citoyenne. 

Monsieur Macron, les Français sont mal en campagne comme en ville. Qu’allez-vous enfin leur proposer ?

Partagez cette publication sur les réseaux sociaux

Customized Social Media Icons from Acurax Digital Marketing Agency