Communiqué de presse Emmanuel GOFFI, la vente d’armes à la RCA

Emmanuel GOFFI. Délégué National aux Armées et Sécurité extérieure.

Une photo prise le 24 octobre 2018 montre un véhicule détruit par un raid attribué à la coalition dirigée par l'Arabie saoudite au port de Hodeida dans l'ouest du Yémen / AFP/Archives
” Alors que la guerre menée par la coalition régionale contre le Yémen fait rage et que son leader l’Arabie saoudite utilise des armes vendues par la France contre des populations civiles, Paris, par la voix de Mme Parly, justifie sa politique en arguant de l’indépendance française et européenne en matière d’industries de défense et de bases technologiques et industrielles. Aujourd’hui troisième exportateur d’armes dans le monde avec 6,7% de part du marché, notre pays continue de privilégier les intérêts économiques sur la recherche de la paix. Pour preuve, le ministre des Affaires étrangères, promet 24 millions d’euros et 1 400 fusils-mitrailleurs Kalachnikov au Forces armées centrafricaines. Injecter des armes dans un pays en proie à des affrontements intercommunautaires est contreproductif si ce n’est criminel. Nous devons mettre un terme à cette politique de vente d’armes tous azimuts qui favorise la violence bien plus qu’elle n’y met fin.”
 
Amicalement,
 
Emmanuel

Laisser un commentaire

Floating Social Media Icons by Acurax Wordpress Designers