La Justice et la Sécurité Intérieure

Le parti Démocrate s’engage auprès de nos policiers et gendarmes. 

Ils s’appellent Mathieu, Karim, Sonia, Aurélie, David, ils ont fait le serment de protéger les biens et les personnes de notre Pays et de prévenir les troubles à l’ordre public.

Ils ont pris l’engagement au péril de leur vie de servir quotidiennement, jour et nuit, avec abnégation, la France et ses citoyens.

Ce sont elles, les Forces Régaliennes et Républicaines de l’Etat, que vous avez applaudi silencieusement et respectueusement le lendemain des terribles attentats terroristes de janvier 2015 qui ont durement frappé notre Pays.

Ce sont eux, Policiers et Gendarmes, que vous chérissez au plus profond de votre sensibilité Républicaine.

Mais aujourd’hui, ce sont eux qui sont en péril !

Les Forces Régaliennes de l’Etat souffrent d’un mal être personnel qui s’aggrave de jours en jours :

  • De l’indifférence des pouvoirs publics et des décideurs politiques face à ce malaise.
  • De la sacrosainte statistique et de la pression d’une politique du chiffre qui laisse de côté la dimension humaine et sociale de ces agents.
  • De la dureté du métier face à une délinquance devenue ultra violente.
  • Du manque d’effectifs et de moyens ne permettant plus d’accomplir sereinement toutes les missions sur le territoire national.
  • De rythmes de travail effrénés avec des cycles de travail ne permettant de ne bénéficier que d’un weekend sur six de repos avec une désociabilisation et les problématiques familiales qui en découlent.
  • Du manque de considération des hautes autorités hiérarchiques qui oublient que sous des matricules battent des cœurs d’hommes et de femmes.

Pour cela, et parce que notre attachement Républicain aux Forces Régaliennes de l’Etat et tous les acteurs de la sécurité intérieure, est indéfectible,

le parti Démocrate s’engage à :

  • Abolir la politique du chiffre encore en vigueur au sein des Forces Régaliennes de l’Etat.
  • Privilégier le qualitatif au quantitatif au niveau des affaires.
  • Mettre en place sur volontariat des cycles hoavail permettant raires de trun Week end sru deux de repos permettant une resociabilisation des personnels et de Pouvoir mieux concilier vie professionnelle et familiale.
  •  Développer un grand plan de renouvellement de matériels et équipements adaptés aux missions afin que tout agent en soit doté individuellement et puisse travailler en toute sécurité
  •   Accentuer la formation continue et développer les habilitations et recyclages afin d’optimiser l’opérationnalité des personnels.
  •  Être plus ambitieux au niveau de la simplification de la procédure pénale.
  • Mise en place d’une réelle cellule d’alerte des risques psychosociaux opérationnelle H24.
  •   Ne plus tolérer les mutualisations de services qui ne contribuent qu’à la décrépitude du service public de sécurité.
  • Mettre en place d’un fond spécial afin d’indemniser immédiatement les personnels victimes dans le cadre de l’exercice de leurs missions.
  •  Mettre en place d’une réelle protection fonctionnelle à destination des agents.

Laisser un commentaire

Social Media Integration by Acurax Wordpress Developers